L’ancien régime et la révolution Chapter 2法语

$1.00

Category:

Une des premières démarches de la révolution française a été de s’attaquer à l’Église, et parmi les passions 形容词性从句qui sont nées de cette révolution, la première allumée et la dernière éteinte a été la passion irréligieuse. 副词性从句Alors même que l’enthousiasme de la liberté s’était évanoui, après qu’on s’était réduit à acheter la tranquillité au prix de la servitude, on restait révolté contre l’autorité religieuse. Napoléon, 形容词性从句qui avait pu vaincre le génie libéral de la révolution française, fit d’inutiles efforts pour dompter son génie antichrétien, et, de notre temps même, nous avons vu des hommes 形容词从句qui croyaient racheter leur servilité envers les moindres agents du pouvoir politique par leur insolence envers Dieu, et qui, 形容词从句tandis qu’ils abandonnaient tout ce qu’il y avait de plus libre, de plus noble et de plus fier dans les doctrines de la Révolution, se flattaient encore de rester fidèles à son esprit en restant indévots.
Et pourtant il est facile aujourd’hui de se convaincre que la guerre aux religions n’était qu’un incident de cette grande révolution, un trait saillant et pourtant fugitif de sa physionomie, un produit passager des idées, des passions, des faits particuliers 形容词从句qui l’ont précédée et préparée, et non son génie propre.
On considère avec raison la philosophie du XVIIIe siècle comme une des causes principales de la Révolution, et il est bien vrai que cette philosophie est profondément irréligieuse. Mais il faut remarquer en elle avec soin deux parts, 形容词从句qui sont tout à la fois distinctes et séparables.
Dans l’une se trouvent toutes les opinions nouvelles ou rajeunies 形容词从句qui se rapportent à la condition des sociétés et aux principes des lois civiles et politiques, telles, par exemple, 形容词从句que l’égalité naturelle des hommes, l’abolition de tous les privilèges de castes, de classes, de professions, qui en est une conséquence, la souveraineté du peuple, l’omnipotence du pouvoir social, l’uniformité des règles… Toutes ces doctrines ne sont pas seulement les causes de la révolution française, elles forment pour ainsi dire sa substance ; elles sont ce qu’il y a dans ses oeuvres de plus fondamental, de plus durable, de plus vrai, quant au temps.
Dans l’autre partie de leurs doctrines, les philosophes du XVIIIe siècle s’en sont pris avec une sorte de fureur à l’Église; ils ont attaqué son clergé, sa hiérarchie, ses institutions, ses dogmes, et, pour les mieux renverser, ils ont voulu arracher les fondements mêmes du christianisme. Mais cette portion de la philosophie du XVIIIe siècle, 副动词ayant pris naissance dans les faits que cette révolution même détruisait, devait peu à peu disparaître avec eux, et se trouver comme ensevelie dans son triomphe. Je n’ajouterai qu’un mot pour achever de me faire comprendre, 副词从句car je veux reprendre ailleurs ce grand sujet : c’était bien moins comme doctrine religieuse que comme institution politique 形容词从句que le christianisme avait allumé ces furieuses haines ; non parce que les prêtres prétendaient régler les choses de l’autre monde, mais parce qu’ils étaient propriétaires, seigneurs, décimateurs, administrateurs dans celui-ci; non parce que l’Église ne pouvait prendre place dans la société nouvelle qu’on allait fonder, mais parce qu’elle occupait alors la place la plus privilégiée et la plus forte dans cette vieille société qu’il s’agissait de réduire en poudre.

法國大革命最初的措施是攻擊教會,在由大革命所催生的激情中,
最先點燃的是反宗教的激情,最後熄滅的也是它。當人們為了獲得安寧
而被迫忍受奴役時,當人們對自由的熱情化為灰燼時,他們依然在反抗
宗教的權威。拿破崙雖然有能力降服大革命的自由天性,但他用盡全力
也無法改變它反基督教的天性。即使在今天,我們仍然能看到這樣一群
人,他們認為,對上帝不敬是為了彌補當初對政府芝麻綠豆大的小官惟
命是從的過錯,雖然這些人拋棄了大革命中最高貴、最自由、最讓人引
以為豪的一切,卻仍然認為自己忠於大革命的精神,因為這些人依舊不
信仰上帝。
然而,人們在今天不難理解,反宗教戰爭並不是這場大革命的全部
內容,相反,它只是大革命中的一個事件,特徵明顯卻又轉瞬即逝。它
只是醞釀出大革命的那些思想和激情的暫時產物,而不是大革命本身具
有的特性。
人們儘可以把18世紀的哲學當作大革命爆發的一個主因,因為18世
紀的哲學具有深刻的非宗教性。然而,如果你觀察得足夠仔細,會發現
它是由兩個截然不同的部分組成的。

首先是革新的部分,包括關於社會地位、政治法律以及民事準則的
所有新觀點,比如人生來平等,必須要廢除包括種姓、階級、職業在的
一切特權,主權由人民享有,統一各種規章制度……這些信條不僅僅是
法國革命發生的原因,甚至可以說就是大革命的內容,從時間上看,它
們還是大革命最耐久最實在的成果。
另外的部分是與教會為敵,這是18世紀哲學家的普遍信條,他們不
但攻擊教會等級、教會機構、教義以及教士,為了更徹底地推翻教會,
他們甚至想將教會的基礎連根剷平。然而,18世紀哲學中的這部分既然
產生於被大革命摧毀的種種事實中,就必然擺脫不了和這些事實一起消
失的命運,它們最終會被埋葬在大革命的勝利之下。為了更明確地表達
我的意思,我現在只補充一句,因為在別的章節裡,我還要更深入地論
述這一重大問題:基督教之所以招這麼多人恨,因為它不只是一種宗教
教義,還是一種政治制度;並不是因為教士們要插手來世的事情,而是
因為他們是現實中的利益獲得者,是塵世中的土地主、十一稅徵收者、
行政官僚;不是因為教會在即將建立的新社會中沒有立足之地,而是因
為它在被碾碎的舊制度中,享有了最為熾熱的特權,佔據了最有勢力的
地位。

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “L’ancien régime et la révolution Chapter 2法语”

Your email address will not be published. Required fields are marked *